Niveau laser plaquiste

Niveau laser plaquiste

- Catégories : Huepar France le blog

Il y a tout d’abord les niveaux lasers à croix utilisés généralement par les décorateurs et les particuliers.

Il y a ensuite ceux à point. Ce sont des équipements pratiques pour les équerrages.

Il y a ensuite les niveaux lasers rotatifs. Ces derniers sont utilisés pour des prestations de gros œuvres.

Chez Huepar, nous sommes spécialisés dans les niveaux lasers pour plaquiste. Les appareils que nous proposons sont de type professionnel. C’est d’ailleurs pour cela que nous sommes la marque principale des professionnels de ce métier.

Un niveau laser pour plaquiste est un appareil électronique. Il est utilisé pour obtenir un niveau précis lors des prestations réalisées (cloisons, plafonds, pose de rails, etc.). Le niveau peut être obtenu à l’horizontale ou à la verticale, ou les deux, suivant les besoins. Il est même possible d’avoir des niveaux transversaux.

Les niveaux lasers pour plaquiste que nous proposons sont pratiques pour toutes les prestations qu’un plaquiste doit réaliser. Nos appareils sont donc pratiques pour réaliser des cloisons sèches, plafonds en placo et toutes réalisations du second œuvre. Le plaquiste peut réaliser une isolation, une cloison ou positionner des plaques de plâtre avec ce genre d’équipement.

Les composants

Un niveau laser pour plaquiste est composé d’un pendule à faisceau laser, maintenu dans un boîtier. Ce dernier est fait en matière extrêmement robuste. Il est également muni de caoutchouc afin de protéger les capteurs.

Les fenêtres de sorties sont destinées au faisceau laser. A l’intérieur, se trouve les diodes qui émettent les faisceaux. Ces dernières servent de protection à la zone émettrices des faisceaux. Il y a ensuite la partie pour la batterie. Le niveau laser pour plaquiste fonctionne en général avec des piles, mais tous nos modèles récents sont également fournis avec des batteries annexes et chargeurs secteurs. L’autonomie varie d’un appareil à un autre.

niveau laser plaquiste

Pourquoi choisir un niveau laser pour plaquiste ?

Comme le nom de cet appareil l’indique, c’est un équipement pratique pour les prestations d’un plaquiste. Le niveau laser émet des lignes virtuelles. Ces dernières permettent d’obtenir un niveau précis et rectiligne. Le niveau s’obtient à la verticale, à l’horizontale, mais aussi sur les angles.

Ce genre d’appareil permet donc de réaliser des travaux professionnels. De plus, un niveau laser pour plaquiste embarque parfois d’autres fonctionnalités. Pour un plaquiste, un niveau laser de ce genre pourra servir pour réaliser la pose de cloison sèche, de rails à placo, de plafond suspendu, etc.

pose de cloisons placo

Cloison sèche

Parmi les interventions qu’un plaquiste peut faire avec le niveau laser Huepar, il y a les cloisons sèches en placoplâtre. Si vous souhaitez créer une cloison en placo, cet équipement vous sera très utile. Il permet de projeter des contours. Pour ce faire, il suffit juste d’installer le laser. Cet équipement permet également de poser proprement les rails et les montants. Comment ? En suivant les lignes du niveau laser. De même pour les montants intermédiaires. Grâce aux lignes de cet équipement, vous pouvez les positionner avec un parfait aplomb. De plus, l’appareil peut servir pour régler l’équerrage des cloisons.

Pose de rails à Placo

Pour une pose sur cloison, sur un mur ou même sur un plafond, il est préférable de faire appel à un niveau laser plaquiste. Cela garantit l’aspect rectiligne du résultat. Sans un niveau laser plaquiste, il ne sera pas non plus possible d’obtenir un résultat fonctionnel, optimal et tout aussi esthétique. Le niveau laser plaquiste est l’appareil à utiliser pour assurer ces points.

Pour un rendu rectiligne, le plaquiste pourra utiliser ce niveau laser pour la pose de rails horizontaux par exemple. L’appareil pourra l’aider à réaliser le tracé. Il pourra ensuite l’aider à positionner les rails. Dans le cadre de pose de rails verticaux, le niveau laser assure une distance parfaite et précise. Il faut 60 cm de distance pour un rendu aux normes. Outre ces prestations, il est aussi possible de réaliser la pose de faux plafonds avec un niveau laser plaquiste Huepar.

Plafond suspendu en placoplâtre

Un plafond suspendu est composé d’une base en ossature métallique. À cela s’ajoutent les suspentes et les profilés. Ensuite, il y a les plaques de plâtres, vissées sur les fourrures. Ce genre de plafond est par exemple réalisé dans le cadre d’une rénovation. On l’appelle aussi plafond autoportant. Il offre un côté esthétique particulier et surtout décoratif. De plus, avec un faux plafond, il est possible de cacher tous les circuits divers qui composent la maison en citant par exemple les câbles, les conduits de ventilations, etc.

Il est ainsi possible de profiter d’un environnement chaleureux.

En réalisant ce genre de travaux, le plaquiste peut aussi réaliser des prestations sur la corniche ou les angles par exemple. Mais toutes ces prestations ne seront pas parfaites sans une bonne mise à niveau.

Et cette mise à niveau ne sera pas optimale sans un équipement professionnel. C’est là qu’intervient le niveau laser plaquiste. L’appareil fournit un faisceau laser qui permet de réaliser un niveau et facilite la pose des suspentes. Cela facilite également l’alignement. Grâce à cela, vous aurez la possibilité de déterminer la hauteur du plafond. Vous pouvez aussi arquer les repères sur les murs, mais aussi sur les zones où seront fixées les cornières d’angle.

Pose de faux plafonds en placo

Articles en relation

Partager ce contenu